Procos a tenu ce matin une conférence de presse visant à expliquer 2 choses et à le démontrer :

1.  L’impérative ouverture le 27 novembre

2. L’absence d’aides pour les PME, ETI et grandes enseignes du commerce non alimentaire et la sous-estimation totale du danger économique et social dans lequel se situent de nombreux acteurs du secteur ; à la fois ce qui sont fermés et qui ont perdu le CA de novembre, mais aussi ceux qui sont ouverts et dont le flux magasins ne permet aujourd’hui que de réaliser des CA très fortement dégradés.

Lire le communiqué

Lire la présentation

Voir la vidéo